Un trio infernal dans « Trois cœurs pour vingt-quatre étoiles », par Audrey Rousselin

« Baise la vie, ou elle te baisera ».

Merci à l’auteure pour ce service presse ! Audrey Rousselin, jeune auteure de romance, sort son premier roman aux Editions Lollipop. Un triangle amoureux, ce qui s’avère être un pari risqué dans un monde où la majorité des lectrices n’en sont pas friandes. Chronique sur Trois cœurs pour vingt quatre étoiles !

Un avis partagé

La plume de l’auteure est sans conteste très bonne. Elle est parvenue à me tenir en haleine jusqu’au bout, et l’écriture fluide m’a permis de tout comprendre sans jamais avoir à revenir sur quoique ce soit. J’ai donc vraiment hâte de découvrir d’autres récits signés Audrey Rousselin !

Mon avis reste cependant mitigé concernant le récit. J’ai plusieurs fois tiqué et levé les yeux au ciel. Certaines scènes sont tantôt tirées par les cheveux, tantôt un peu naïves, voire même pas très réalistes. Je pense notamment à la scène de l’hôpital – sans vouloir vous spoiler. J’entends bien que tous les genres peuvent s’entremêler de nos jours, mais cette scène quelque peu surnaturelle m’a dérangée.

L’auteure a tenté de trouver une entourloupe pour que l’on ait le point de vue d’autres personnages, tout en demeurant dans la peau de Lana. C’est une erreur à ne pas faire, selon moi : il est difficile de pouvoir séparer le point de vue subjectif de son personnage principal de notre point de vue, objectif, d’auteur. En tant qu’écrivain, nous voyons des choses dans notre propre récit que le lecteur ne doit pas nécessairement voir, puisque notre personnage n’est pas censé les voir non plus.

C’est un peu difficile à expliquer, mais je pense sincèrement que la fin de l’histoire aurait eu beaucoup plus de profondeur si l’auteure avait procédé ainsi. Le suspense aurait été beaucoup plus palpable et l’addiction tout aussi forte ! C’est dommage.

Un triangle vicieux

Dans l’ensemble, c’est une belle histoire, bien que les triangles amoureux ne soient pas ma tasse de thé. Le danger, avec ce type de récit, c’est la répétition des actions, les va-et-vient un peu lassants. J’ai cependant beaucoup aimé la façon dont l’auteure a manœuvré pour faire évoluer ses personnages tout au long du récit. Le timing est également bien géré, ce qui peut s’avérer difficile pour un premier roman édité !

Un second tome est prévu ! Je ne sais pas si je le lirai, tout dépend de la façon dont le sujet est à nouveau traité. En tout cas, c’est une jolie plume à suivre de près !

Avez-vous lu ce roman ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout dans les commentaires !

P.S.: envie de découvrir d’autres services presse ? C’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *