La puissance musicale de « Damien », par Katja Lasan

Avec ce roman, Katja Lasan nous emmène dans la dure réalité bouleversante de la vie d’un rockeur, sex, drugs and rock’n’roll !

La musique a toujours été partie intégrante de ma vie et ce, depuis mon adolescence. C’est donc sans surprise que j’ai succombé à la couverture de ce roman : affiche-moi un guitariste et je suis à toi, sans condition ! Chronique sur le dernier roman de Katja Lasan, Damien, publié aux éditions Cyplog !

De quoi ça parle ?

« Résumer mon histoire ? Impossible ! T’aurais l’impression de partir en apnée pour un monde que tu crois connaître, alors qu’en réalité il t’échappe. Je pourrais bien te dire : « C’est l’histoire d’un mec… », mais ça, c’est déjà pris. Ou : « Il était une fois… », seulement, ça n’a rien d’un conte. Dans un conte, faut un prince charmant, ou au minimum un crapaud. Moi, j’ai juste une bande de potes fidèles, mes grattes et ma moto. Non, mon histoire ne se résume pas. Elle s’écoute et elle se vit, comme un bon vieux disque d’Elvis ou un solo endiablé de Slash ! Ouais… Ma vie c’est juste un gros bordel rempli d’accords, de riffs et de rock’n’roll. Et si vraiment je devais la résumer, un seul mot suffirait : Yeapaaaah ! »

Damien, un beau rockeur balafré

Un véritable ouragan d’émotions ! Je suis restée sans voix face à cette lecture. Elle m’a fait passé par tous les états possibles, des moments les plus dérangeants, qui m’ont sacrément mise mal à l’aise, aux instants où j’ai pleuré tant l’émotion était forte. Rajouter la musique à tout ça, et je suis tombée inconditionnellement amoureuse. Toute cette semaine, je n’ai pas arrêté de penser : « tiens, ça me rappelle quelqu’un » !

Et pour cause, je vis dans la musique depuis mes plus jeunes années (même si je ne suis pas si vieille que ça). J’en ai côtoyé, des musiciens, et c’est d’ailleurs toujours le cas. Je sais ce que c’est, de voir quelqu’un se perdre dans les notes, dans les rythmes, dans les paroles d’une chanson. Je sais ce qu’on ressent quand on monte sur scène et qu’on sait qu’on est fait pour ça. Bon, d’accord, je n’ai certainement pas le quart du talent de Damien et ses amis, mais soit.

Ce récit a résonné en moi dès les premières lignes. Chaque page, chaque phrase et chaque mot m’ont atteint en plein cœur. Damien est le genre de roman qu’on aurait aimé avoir écrit soi-même, car c’est du génie. Tout simplement.

Pas un seul moment de répit pour notre pauvre cœur !

L’auteure nous apprend également plein de choses sur cet univers qu’est la musique : fun facts et autres anecdotes sur les géants du rock, du jazz et de la chanson française sont les maîtres mots de l’histoire. La passion avec laquelle les personnages se plongent dans ce qu’ils aiment, et par-dessus tout, la façon dont ils Aiment, avec un grand A, est époustouflante.

C’est une magnifique leçon d’humilité que nous enseigne là Katja Lasan, avec une histoire d’une puissance sans égale, profonde et complètement déjantée tout à la fois. Une chose est sûre, la folie de Damien va me manquer. Yeapah !

Je remercie les éditions Cyplog pour ce service presse en or ! Et si vous voulez découvrir un autre roman de cette magnifique maison, rendez-vous sur mon autre chronique partenaire !

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout dans les commentaires !

Bonne lecture, et gardez la banane !

1 commentaire

  1. […] P.S.: envie de découvrir d’autres services presse ? C’est par ici ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *