« Brisés : In the Darkness », par Koko Nhan

Cherry Publishing a un don pour dénicher les nouveaux talents. Koko Nhan ne fait pas exception, et même si son premier roman, Brisés : In the Darkness, est sorti il y a déjà plus d’un an, il nous fait de belles promesses pour les suivants. Chronique sur le tout premier roman de la Queen des Cherries !

Résumé

« Tu le sais, non ? Qu’il va te détruire ? Pas aujourd’hui, probablement pas demain, mais il finira par le faire. — Et alors ? De toute façon je suis presque déjà morte. »

Depuis qu’elle a perdu son meilleur ami, Clara n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle affronte la vie en mode automatique, imperméable aux petites joies du quotidien. Tout lui est indifférent, même les bras de Paul, avec qui elle sort depuis deux ans. Pourtant, lorsqu’elle rencontre Chris, un beau brun ténébreux qui sillonne la ville sur sa moto vrombissante, son corps semble sortir de sa torpeur. En entrant dans son univers, Clara découvre un homme aussi brisé qu’elle. Un lien puissant se noue entre eux, mais la jolie blonde est loin de se douter du lourd secret qu’il lui dissimule…Peut-on émerger des ténèbres quand on a touché le fond ? En s’en remettant aux mains d’un homme aussi torturé qu’elle, Clara ne commet-elle pas l’erreur de sa vie ?

Une romance toute mignonne…

C’est bien le premier qualificatif qui m’est venu à l’esprit. Ce n’était pas un coup de cœur personnellement, mais elle m’a offert une petite pause assez bienvenue parmi les récits prises de tête et bouleversants qui jonchent mes étagères. Clara est très attachante et j’ai pris plaisir à suivre ses aventures. Elle m’a profondément touchée et je me suis mise à souhaiter le meilleur pour elle, comme on le souhaite pour une petite sœur. Néanmoins, sa naïveté et sa propension à s’accrocher à Paul comme à une bouée de sauvetage, au début, m’a quelque peu agacée.

Du potentiel !

Je suis heureuse que ce roman existe et qu’il soit arrivé entre mes mains, car il montre un potentiel hors du commun en ce qui concerne le talent de son auteure ! Son imagination débordante transparaît aisément à travers ce roman. La timeline est exceptionnellement bien maniée et pas une seule fois je ne me suis sentie larguée. C’était une lecture facile à lire, relaxante dans le style d’écriture, même si le sujet est dur, et c’était ce qu’il me fallait pile au bon moment !

Petite frayeur…

… par rapport au tome 2. Je n’ai vraiment, mais alors vraiment pas apprécié le personnage de Paul. Si c’était voulu, je ne comprends pas comment je pourrais oser lire le second tome, qui porte sur son histoire, sans penser à tout ce que j’ai ressenti pour lui en lisant ce premier opus. Je ne sais pas si je parviendrais à ressentir une quelconque compassion pour lui, mais peut-être est-ce simplement dû à mes propres circonstances. Soit. Je lui donnerai quand même le bénéfice du doute, parce qu’après tout, c’est de Koko qu’il s’agit. Notre Queen à tous.

Avez-vous lu Brisés : In the Darkness de Koko Nhan ? Quelles sont vos impressions ? Dites-moi tout en commentaire !

A bientôt et bonne lecture à vous !

P.S.: envie de découvrir d’autres romans de Cherry Publishing ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *